Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Plantes artificielles -  Fleurs artificielles Lyon

Fixer ou rempoter une plante artificielle dans un pot [tuto]

27 Juillet 2012 , Rédigé par G.D Bô Balcons Publié dans #Divers

 

Vous avez acheté une plante artificielle  et un pot et vous vous demandez comment faire pour la fixer à l'intérieur du pot de manière définitive ou sûre ?

Nous allons donc vous expliquer comment procéder.

Il y a plusieurs façons de faire et chacun à un peu SA technique. Nous allons vous expliquer la notre.

Tout d'abord, le mode de fixation ne sera pas le meme suivant l'endroit et l'utilisation que vous allez avoir de votre plante artificielle.

 

 

1/ Dans les endroits exposés au vent, et plus généralement les espaces exposés aux risques de chute :


La solution radicale consiste à mettre la plante dans le pot et à couler du ciment à l'intérieur.

Cela est valable pour les grandes plantes ou arbres artificiels comme pour les plus petites genre lierre, géraniums etc

Le pot devra être de taille convenable pour 2 raisons :

- L'esthétisme et le réalisme : une grande plante dans un petit pot et inversement c'est pas joli et pas très crédible. L'artificiel vous affranchit certes de certaines contraintes, il ne faut pas pour autant négliger les codes en matière de décoration végétale.

 

Etape 1 : Réglez la hauteur de plantation :

Il vous faudra d'abord déterminer la hauteur à laquelle vous souhaitez mettre votre plante.

Pour régler celle-ci vous pouvez mettre au fond du sable, des écorces de pin, des blocs de mousse ou bien encore des billes d'argile afin d'obtenir une surface à peu près plane afin d'y poser votre plante artificielle. Vous trouverez ces matériaux dans toutes les surfaces de jardinerie ou bricolage.

 

Etape 2 : Ajustez l'inclinaison :

Assurez vous que votre plante est bien droite.

Au besoin l'attacher ou la caler contre un support.

 

Etape 3 : Faites votre mélange :

Ensuite, faites votre mélange eau + ciment ou béton.

 

Etape 4 : Versez le tout dans le pot :

Versez le tout, en prenant soin de ne pas en mettre sur les feuilles.

Mettez le niveau souhaité. Puis attendez que cela sèche.

Suivant la taille du pot, cette opération peut prendre plusieurs jours.

Si votre pot est très gros, faites cette opération à l'emplacement définitif de la plante. Cela vous evitera un tour de reins par la suite. :-)

 

Etape 5 : La déco finale

Une fois sec, vous pourrez mettre votre décoration en place.

Par exemple : sable, écorce de pain, ou galets de mousse.

 


 

222-6952-sable-lou.jpg              222-6469-galet-de-mousse.jpg ecorce-pin-maritime.png

 


 

L'astuce en plus :

 

Les petites plantes artificielles sont souvent vendues en piquet, c'est à dire qu'elles ont un cone en plastique ( à la place de racines ) qu'il faut enfoncer.

Lorsque vous achetez ce genre de petites plantes, il est rare que cela soit pour mettre dans des grands pots.

De plus, si celle-ci est à port retombant, son utilisation est souvent destinée à être placée en hauteur ( haut de corniche de bar, en haut des meubles de cuisine, salle de bain ou autres pièces ). Le problème avec ce genre de plante retombantes est qu'une fois dans le pot, si celui ci est léger le tout à tendance à tomber.

Alors voila comment procéder pour éviter ce genre de problème :

Découpez un bloc de mousse pour fleurs artificielles au dimensions de votre pot. Faites un cube. L'objectif est que celui-ci rentre dans le pot et que vous puissiez piquer la plante dedans par la suite. Vous trouverez les blocs de mousse sur notre boutique en ligne. Cliquez ci dessous.


 

Acheter des blocs de mousse pour fleurs artificielles

bloc-de-mousse-fleur-artificielle.jpg


 

Une fois la plante piquée dans le pot et le bloc de mousse, vous pourrez couler votre ciment.

 

Avantages de cette technique :

- Bonne résistance au vent,

- Mise en place dans des lieux publics

- Réduit les riques de vol.

 

Inconvénients :

- L'ensemble peut être lourd suivant la taille du pot.

- La plante restera à vie dans son pot.

 


 

2/ Dans les lieux sans risque :

 

Le principe est quasi similaire, nous remplacerons le béton par de la mousse polyuréthane ou mousse expansive.

 

mousse-polyurethane-copie-1.jpg

Reprenez l'étape 1 et 2 :

 

Etape 3 :

Mettre de la mousse à environ la moitié du pot. La mousse gonflera par la suite. ( entre 30 minute et 2H )

Attendez bien que cela sèche et durcisse.

Si vous avez été trop généreux vous pourrez enlever le surplus avec un couteau ou un cutter.

 

Reprenez à l'étape 5.

 

Les avantages de cette technique :

- Facilement déplaçable

- Mise en oeuvre facile et peu couteuse.

 

Inconvénient :

- Dosage de la mousse

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article